Bonjour à toutes !

J'ai reçu, comme presque chaque mois une new letter d'un organisme japonais.

Le thème : les cerisiers en fleurs ! C'est trop joli, je veux vous en faire profiter !

hanami_04

hanami_03

Le début du printemps est synonyme de "hanami" - hana = fleur et mi =regarder.

La coutume du hanami remonte à l'ère Nara (710-794), lorsque les fleurs de pruniers, tout juste importés de Chine, sont devenues au Japon un objet d'admiration. La tendance change pendant la période Heian, et c'est au tour des fleurs de cerisiers - ou sakura - d'être encensées. Le mot hanami est d'ailleurs utilisé pour la première fois afin de désigner la contemplation des cerisiers dans Le dit du Genji (XIe siècle). J'ai eu ce livre en cadeau à Noel, une pure merveille -

La fleur de cerisier devient alors sacrée, à double titre : elle annonçait autrefois la saison de plantation du riz, donc un moment d'offrande (de nourriture et de sake) aux kami, les dieux censés favoriser la récolte à venir, et symbolise par sa fragilité le caractère éphémère de l'existence. Les cerisiers du Japon ne fleurissent et n'atteignent cette beauté presque divine qu'une dizaine de jours par an, avant de dépérir...

sakura

sakura2

Le jour des hanami, on prévoit généralement un pique-nique sous les cerisiers en fleurs, une célébration souvent très alcoolisée et abondante en nourriture, pendant laquelle les barrières tombent, idéal pour resserrer les liens. Le hanami est aussi un rituel social avec ses règles et sa hiérarchie. Généralement, ce sont les plus jeunes du groupe (les kohai) qui arrivent tôt le matin pour déposer la bâche en plastique, garder les places et attendre l'arrivée de leur aînés (les sempai).

hanami_01

hanami 5

Bon pique nique !

DSCF1134C'était lors de mon voyage en 2015...

DSCF1136